5f6b4a108af23_images_large

SOCIÉTÉ JEAN HOUDAYER,

UNE AFFAIRE DE FAMILLE

La zone artisanale du Gué s'agrandit. De nombreuses entreprises vont ainsi avoir la possibilité de s'installer ou évoluer.
Une d’entre elle se distingue de par sa réussite, et de par son histoire.

dessin houdayer dans le bourg teloche

L'entreprise Jean Houdayer, c’est une histoire. Elle a été créée en 1936 par le grand-père, Louis Houdayer, dont les activités regroupaient l'approvisionnement agricole (graineterie, collecte de céréales, engrais...), de combustibles (charbon), et un débit de boisson, rue du 8 mai (autrefois appelée grande rue).

Son fils, Jean, reprend le commerce en 1961 et met en place, 3 ans plus tard, le négoce de légumes. Il organise la distribution d’un nouveau combustible : le fioul domestique. La société s’installe dans la zone artisanale du Gué en 1981. La Graine Fleurie et le bar ferment en 1986.

Philippe Houdayer, son fils, reprendra en 1993 la société à l'âge de 23 ans, suite à la disparition tragique de son père, victime d’un accident du travail.

Il va alors créer la marque de pomme de terre « la Belinoise », modernisera l'outil de production (chaîne de lavage, triage et calibrage). Il deviendra le 1er distributeur de granulés de bois en Sarthe en 2003.

PHILIPPE 2

Aujourd’hui, l’entreprise « Jean Houdayer », c'est un entrepôt de 1500 m2 pour le conditionnement de pommes de terre et légumes de région. Un autre entrepôt de même taille, permet le stockage de combustibles (granulés de bois, bûches densifiées, bois de chauffage). En extérieur, un dépot pétrolier complète l'ensemble (fioul, pétrole lampant et gasoil non routier). Elle assure les livraisons auprès des professionnels et des particuliers à l'aide de 5 camions et 4 utilitaires.

Philippe, en est le dirigeant. La satisfaction de ses clients est sa priorité.

Philippe est attaché à la Sarthe où il est né.

 

Il est rare de nos jours de voir se pérenniser une entreprise familiale, et encore plus de la voir se maintenir sur la commune qui l’a vue naître. Ce n'est possible qu’en se diversifiant et l'extension de la zone artisanale du gué va lui permettre de répondre à ces besoins.

 

C.E.

Produits Français HQE